• Accueil
  • > Qu’est ce que la Leucémie?

Qu’est ce que la Leucémie?

Seul votre médecin est habilité à vous indiquer votre diagnostic, et le meilleur traitement adapté à votre cas. Toute information figurant dans ce texte ne peut être qu’informative et sans valeur médicale.

1-La moelle osseuse est le siège de la maladie. Elle est le site de fabrication des cellules sanguines, c’est-à-dire les globules blancs, les globules rouges et les plaquettes.

2-Les globules blancs servent à défendre l’organisme contre les infections. Ils sont de deux genres, les lymphocytes et les polynucléaires. C’est un dérèglement de la maturation et de la prolifération de ces cellules qui provoque une leucémie.

3-Les globules rouges servent à transporter l’oxygène dans tout notre organisme grâce à l’hémoglobine qu’ils contiennent.

4-Les plaquettes sont elles aussi issues de la moelle, elles servent à coaguler le sang surtout lors de traumatismes. Un manque de plaquettes peut conduire à des hémorragies graves.

Fréquence de la maladie:
La leucémie aiguë touche environ 5000 personnes par an en France. Surtout  les enfants et les personnes âgées. Il n’existe pas d’hérédité dans ces maladies, elles ne sont pas contagieuses.

Comment se manifeste la leucémie aigue:
Les globules blancs sont issus de cellules souches présentes dans la moelle osseuse. Ces cellules  » mûrissent  » et se divisent dans ce site avant d’être libérées dans le sang. Lors d’une leucémie, se produit un dérèglement au niveau de l’ADN et des protéines de ces cellules qui les empêche de mûrir et qui les pousse à se diviser sans arrêt. Le nombre de ces cellules devient tellement important qu’elles sont libérées dans le sang. Ces cellules sont appelées des leucoblastes. Ces blastes sont donc des cellules jeunes incapables de remplir leur fonction immunitaire. Ils sont tellement nombreux qu’ils envahissent les autres organes et empêchent la moelle de produire en quantité suffisante les globules rouges et les plaquettes.
Ceci implique donc trois conséquences graves :
-Très grande sensibilité aux infections : fièvre, aphtes, pneumopathies.
-Risque hémorragique important : saignements, hématomes, pétéchies (petits points rouges sur la peau).
-Anémie : faiblesse, essoufflements, fatigue, vertiges.
NB : ces signes ne sont pas spécifiques de la leucémie.

 



Comment se fait le diagnostic?
On suspecte une leucémie, souvent lors d’un examen sanguin. Le nombre de globules blancs peut être élevé ou non, l’anémie et la diminution du nombre des plaquettes est souvent associée. Attention, ces manifestations peuvent exister dans d’autres cas que la leucémie. Souvent on retrouve, au microscope, des blastes dans le sang.
Le diagnostic final se fait sur le myélogramme. C’est l’étude de la moelle osseuse au microscope après prélèvement d’un échantillon de moelle grâce à une aiguille placée au niveau de l’os, en l’occurrence le sternum ou l’os iliaque. Cet examen confirme donc le diagnostic par la présence de blastes en grand nombre dans la moelle 

 Le traitement:

Il se fait essentiellement par de la chimiothérapie en plusieurs cures dont chacune peut durer plus d’un mois en hospitalisation.
Les chimiothérapies : le but de la chimio est de nettoyer la moelle osseuse de toutes les cellules malades, les blastes. Une fois administrée, la chimio tue toutes les cellules de la moelle, malheureusement elle tue aussi les cellules normales, les cellules qui donnent les globules rouges ainsi que celles qui donnent les plaquettes.
Le malade entre alors dans la phase dite d’aplasie. Il se trouve sans défenses immunitaires.
Durant cette période, le malade est fragile face aux infections, il peut saigner. Pour cette raison, un support transfusionnel en plaquettes et en globules rouges est nécessaire.
Ce sont des éléments que le malade ne peut fabriquer, il faut des donneurs volontaires de sang.
Il faut au minimum trois semaines pour que les bons globules blancs réapparaissent. C’est la sortie d’aplasie. On refait à ce moment un autre myélogramme, s’il est normal, on dit que le patient est en rémission complète.
Plusieurs cures sont nécessaires pour espérer éradiquer cette maladie. Le traitement dure en moyenne 6 mois avec plusieurs allers-retours entre le domicile et l’hôpital.
Pronostic et résultats:
Actuellement le progrès de la médecine permet la guérison de certaines leucémies. Le pronostic dépend beaucoup de l’âge. Chez l’enfant on obtient autour de 70 à 80% de guérison. Chez l’adulte 70% de rémission. L’apparition régulière de nouvelles molécules donne l’espoir de trouver des remèdes efficaces aux leucémies. 

 

Source: Association Laurette Fugain http://www.laurettefugain.org/

Laisser un commentaire




Association/Club motard Whi... |
LES ECHARDRITS DE CHARENTE |
ACCRO DES CARROZ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jeunes Sapeurs Pompiers ANN...
| ONG ADJL-CI
| Association Diversion